Archives mensuelles : mai 2021

dualisme

Pétitionnons! Le mot d’ordre nouveau pour quelques artistes incertains de leur statut ou au statut incertain..!
Wavre (chaussée de) – Geluck Philippe ©delirurbain 2021

WIELS (centre d’art contemporain) – Morgante Sandrine ©delirurbain 2021

Poster un commentaire

Classé dans Humeur, Musées, Société

Magasin 4 échoue à bon port…

delirurbain doit des excuses à ses lecteurs: il y a bien eu un appel ( discret ?) à manifestation d’intérêt auquel 46 équipes ont répondu (l’écho du 08 janvier 2021) dont 5 ont été sélectionnées…

2015 allée du port ©delirurbain

Une bonne nouvelle peut en cacher une autre, douloureuse : ces derniers jours plusieurs médias ont confirmé l’attribution d’un terrain et la construction d’un nouveau port d’attache pour le magasin4, qui plus est au sein de la zone portuaire bruxelloise ou de ce qu’il en reste…

https://www.lesoir.be/128961/article/2017-12-12/le-magasin-4-doit-fermer-lautomne-2018

2015 salle de concert, allée du port ©delirurbain

Delirurbain se réjoui de cette nouvelle.

Magasin4 était un projet éminemment éphémère et marginal au départ. Sa disparition fut parfois imminente

Sa pérennité en tant que scène underground semble tout aussi constitutive du paysage culturel que le musée du chat si audacieusement arrimé au cœur du quartier des arts par différents pouvoirs publics du mille-feuille bruxellois.

Deux projets bien divergents, deux accouchement presque simultanés…

Un problème commun: l’architecture.

Le bureau d’architecture est choisi (CENTRAL* ) suite à un appel à « manifestation d’intérêt » sur le site web du BMA*. CENTRAL s’appuie aussi sur les compétences de quatre personnes ou sociétés autres: Elzo Durt (artiste visuel) Sandrine Tonnoir (architecte, coordinatrice du projet Zinneke, place Masui) Landzicht, Servais engineering architectural.

Des esquisses et même plus sont diffusés dans les organes de presse, élogieux sur tous les points…Le programme dépasserait même les attentes du Magasin4 …et anticiperait sa possible disparition.

Ce 25 mai, passé une première sidération à la découverte du projet dans les médias, delirurbain a cherché et lu l’historique du projet sur le site du BMA et dans la presse (liens ci-dessous) Au vu des cinq propositions initiales, le choix final semble un compromis et il serait intéressant que le BMA et les lauréat.e.s expliquent ce choix…

L’option finale semble surprenante aux yeux de delirurbain. Le musée du chat ou Magasin4, les deux projets semblent marqués au fer d’une certaine indigence architecturale.

« L’équipe de CENTRAL, indique que « Le Magasin 4 voit double. Salle mythique de la culture underground depuis plus de 25 ans, le Magasin 4 trouve enfin un lieu à sa mesure le long du canal de Bruxelles. Un nouveau temple, dédié à la fête et à la musique, est imaginé par le bureau CENTRAL. Véritable infrastructure culturelle et évolutive, le potentiel spatial du lieu est doublé, permettant d’augmenter les activités prévues et s’ouvrir à d’autres futurs possibles. Une architecture publique, célébrant les initiatives et l’énergie bruxelloises, adresse son altérité sur le quartier et la ville. “ op. cit.

https://www.lejournaldelarchitecte.be/actualite/projets/be/5196-sau-ville-et-region-choisissent-le-projet-de-central-pour-la-future-salle-de-concerts-du-magasin-4.html

et le texte promet l’incertitude: “et s’ouvrir à d’autres futurs possibles.“

Illusionniste, le PO promet déjà le changement!!!


2021 © lavenir.net : Magasin4 capture d’écran

Plutôt qu’un énième bâtiment sans personnalité, comme il sied à l’image bruxelloise, profiter du no man’s land du port pour imposer une présence un peu plus rugueuse en adéquation avec le projet de Magasin4 aurait été un véritable cadeau architectural… Las, un peu de rayure, une terrasse vitrée, un auvent de cinéma année 50…le quotidien déprimant de l’urbanisme bruxellois

La ville se stérilise et les derniers terrains de jeu underground prennent des airs grand bourgeois…

2015 – joyeux désordres aux abords du Magasin4 ©delirurbain

quelques liens….

APPEL À MANIFESTATION D’INTÉRÊT https://bma.brussels/appel-magasin-4/

Lauréats https://bma.brussels/app/uploads/2021/05/FACTSHEET-Magasin-4.pdf

CENTRAL OFFICE FOR ARCHITECTURE AND URBANISM (Central était aussi en charge du projet de transformation du bâtiment “IMAL“ Quai des Charbonnages)

https://bx1.be/communes/bruxelles-ville/la-societe-darchitectes-central-realisera-le-futur-magasin-4/

“Le bien nommé TACT (Terrain adjacent au centre TIR) est propriété du Port de Bruxelles et situé entre le Centre TIR et la ZoneD de Tour & Taxis. Ce terrain de 2,5ha, inscrit au PRAS en ZATP, est divisé en concessions et accueillera bientôt des entreprises. Chaque concession, ou presque, fait l’objet d’un concours d’architecture. Les activités, principalement productives et commerciales, qui s’y implantent se développent habituellement selon des modèles périphériques, c’est-à-dire une boîte entourée d’un parking. D’ailleurs, la majorité des entreprises travaillent principalement avec des modèles génériques et duplicables. Ici, la volonté est de réinventer le modèle «Drogenbos», non pas en appliquant des panneaux décoratifs, mais plutôt en intégrant un vocabulaire urbain tel que la mitoyenneté, l’alignement des façades, l’intégration des parkings et des enseignes, mais aussi en organisant des concours avec les acteurs économiques. Il s’agit d’un zoning sur-mesure pour la ville.“

Géraldine Lacasse & Julie Colle – A+262 – En collaboration avec l’équipe du maître architecte de la Région Bruxelles Capitale

3 Commentaires

Classé dans Humeur, Société, Urbanisme